Nous sommes à la moitié du mois de novembre, et donc à la moitié du NaNoWriMo 2017 ! C’est l’heure de faire un point sur mon avancée.

Les statistiques de la deuxième semaine du NaNoWriMo 2017

Voici mes statistiques de cette semaine :

Je n’ai pas terminé d’écrire aujourd’hui, mais j’ai une soirée de prévue donc je crains que ça ne change pas beaucoup. Pour l’instant, j’en suis donc à 18 556 mots (et c’est le compte officiel du site).

Je stresse toujours autant que la semaine dernière. 

La course aux mots

Je ne sais pas ce qui se passe cette année. Mon agenda est rempli, et j’ai fini par arrêter de me dire que j’aurais des journées tranquilles parce qu’à chaque fois, il se passe quelque chose. C’est assez compliqué à gérer pour moi, parce que j’aime prévoir les événements à l’avance. Et là, j’en suis incapable. Donc, de base : dans ma vie, je suis stressée.

Bien sûr, il pourrait y avoir des solutions radicales à mes soucis : m’empêcher de lire les réseaux sociaux, annuler mes sorties tant que je n’ai pas fini d’écrire, me lever deux heures plus tôt (alors que j’écris fort mal le matin)… Mais je ne suis pas sûre qu’être seule chez moi à ne parler à personne soit une meilleure solution. Je ne veux pas sacrifier mon moral.

Alors, soit j’arriverai à me donner un coup de pied au cul magistral, soit je continuerai à ramer pour faire augmenter mon compteur de mots (en plus, je n’aime pas faire du remplissage donc j’écris assez lentement).

On verra. J’écris, et c’est l’essentiel !

Pour information : je serai au write-in parisien du 17 novembre à “Les Mots” (en espérant que ça m’aide à écrire). Faites-moi signe si vous y allez ! Je ne sais pas si je serai très bavarde, mais ça me fera du bien de discuter.