Le début du mois d’avril a été plutôt intense. Depuis, je me sens un peu désorientée. Alors je m’occupe. Mais je m’occupe bien ! Voyons à quoi ressemblera le mois de mai.

Un mois d’avril intense

J’avais plusieurs choses à faire en avril :

  • J’ai corrigé une dernière fois mon roman
  • Le roman a été envoyé à la maison d’édition
  • Je me suis effondrée de fatigue comme prévu
  • J’ai pu me lancer dans #the100dayproject

 

J’ai aussi participé aux 24 heures de la nouvelle ! Ma nouvelle est disponible pour les curieuses et les curieux. Je vous invite à la lire si ce n’est pas déjà fait : « A plus dans le bus » !

J’avais espéré vous écrire un article de conseils au milieu du mois. Malheureusement, je n’ai pas eu le courage de m’en occuper. Alors que je rédigeais le programme du mois d’avril, j’avais peur pour un de mes chats. Le pauvre animal est décédé peu de temps après. La période a été difficile à la maison. Nous reprenons (chats comme humains) nos marques. Je suis quand même soulagée de savoir que les deux chats qui sont encore avec nous sont en pleine forme.

Que faire en mai ?

Je suis dans une période plutôt étrange. Quand je n’ai pas de projet d’écriture à proprement parler, j’ai tendance à tourner en rond. Les 100 Days Of Square m’occupent, mais je n’en retire pas (encore) une même satisfaction que quand j’invente un univers et que je raconte une histoire. Cela m’a fait un bien fou de me lancer dans les 24 heures de la nouvelle, parce que je n’avais pas rédigé une histoire depuis décembre.

J’ai hésité à me lancer dans la correction d’un roman. Puis j’ai décidé de chercher si je ne pouvais pas faire autre chose que corriger. Corriger c’est bien, mais je viens de passer quatre mois de correction intensive. J’aimerais faire une pause, quand même.

Je me suis inscrite à un stage pour apprendre à conter. Il aura lieu en juillet, j’ai donc le temps de le voir venir. Je suis plutôt contente d’avoir pris cette décision. Il faudrait que je me trouve un conte pour le travailler à cette occasion. Ce n’est pas pressé. Peut-être que je vais me relancer dans la lecture d’un des premiers livres lus toute seule, « Mille ans de contes » (que la petite Violette avait considéré comme une vaste arnaque, car je n’avais pas mis mille ans à le lire).

J’ai aussi pris la décision de participer au MOOC Fantasy, de l’Angleterre victorienne au Trône de Fer. Je crains de ne pas avoir le temps de le faire correctement. Néanmoins, c’est la dernière session de ce MOOC et je ne voudrais pas le rater. Croisons les doigts pour que j’arrive à tenir.

Et puis je me suis de nouveau lancée dans la création d’un scénario de jeu de rôle, que j’ai à peine commencé. Cela faisait longtemps. J’ai l’impression d’avoir bien géré l’introduction (alors qu’il y a quelques années, je paniquais à chaque fois que j’étais Maître du Jeu). Je raconte mieux des histoires. J’arrive à impliquer les gens.

En mai, donc, je vais :

  • Commencer les cours du MOOC
  • Continuer de faire des carrés pour 100 Days of Square (vous pouvez les retrouver sur mon compte Instagram)

 

Je suis contente d’essayer des nouvelles choses. Espérons qu’elles m’inspirent !

Crédit photo : La photo est de Mark LaMontagne.