Le mois de mars est passé, même s’il était parfois compliqué. Ce mois d’avril va être très important, alors parlons du programme !

Revenons sur mars

J’avais un seul objectif (mais quel objectif !) :

  • J’ai corrigé mon roman

 

Pour vous résumer le mois, j’ai reçu un retour sur mon roman, j’ai paniqué en me disant que jamais je ne parviendrais à le corriger à temps, j’ai procrastiné, je me suis mise à corriger et au bout d’une semaine et demie, j’avais terminé cette correction.

Je suis assez exaspérée par mes réactions face au stress.

Mais j’ai avancé et c’est le principal. À l’heure où j’écris ces lignes, mon texte est entre les mains d’une de mes relectrices. Elle essaye de supprimer le plus de fautes possible. J’espère avoir le temps de faire ensuite un autre passage sur le récit.

Premier point sur les mots écrits cette année : mon récit fait 3505 mots de plus qu’à sa version précédente. Et pourtant j’ai supprimé des bouts.

Une étape importante en avril

Toutes les corrections que je fais depuis quelques mois ont un objectif : oser envoyer mon récit à une maison d’édition. Et la date butoir de l’appel à textes auquel je veux participer est mi-avril. Je suis encore à fond sur le projet. J’ai hâte de pouvoir atteindre cet objectif. Cela ne veut pas dire que le récit sera publié (plus je corrige, plus j’en doute), mais ce sera déjà bien d’oser l’envoyer.

Durant ce mois d’avril, je compte donc :

  • Corriger une dernière fois mon roman
  • Envoyer le roman à la maison d’édition
  • M’effondrer de fatigue (soyons honnêtes)
  • Commencer à participer à #the100dayproject. Je vous explique le projet ici.

 

Il y aura aussi les 24 heures de la nouvelle le 29 avril, mais je ne sais pas encore si je participerai parce que je n’ai pas tellement envie de le faire seule dans mon coin. Je vous en parlerai sur Facebook et Twitter si jamais je me décide.

Par ailleurs, un de mes chats est très malade en ce moment. Si son état s’aggrave, je ne publierai pas d’article de conseil / retour sur expérience en milieu de mois. Je n’aurai probablement pas le courage de rédiger un article bien construit.

Avril est aussi le mois de mon anniversaire (qui cette année tombe le jour du vote pour le premier tour de la présidentielle, ce que je trouve assez naze). J’espère pouvoir le fêter calmement malgré tout.

Prenez soin de vous !

Crédit photo : La photo en début d’article est de Dana Critchlow.