Il y a quelques semaines (en mai… oui, j’ai procrastiné), mon amie Laurence m’a nominée pour les Liebster Awards. Je l’en remercie !

Que sont les Liebster Awards ? Quand vous êtes nominé·e, vous devez :

  • raconter 11 choses que vos lectrices et lecteurs ne connaissent pas sur vous
  • répondre à 11 questions posées par le blog qui vous a nominé·e
  • créer 11 questions différentes à poser aux 11 blogs nominés pour l’occasion

Alors… c’est parti !

11 choses que vous ne connaissez pas sur moi

Attention : il est possible que vous en connaissiez déjà quelques unes (surtout toi, Maman).

  1. J’aime la fondue (au fromage ou au chocolat). Je pense qu’il n’y a rien de plus bon que du chocolat fondu sur un litchi.
  2. Dans ma chambre, j’ai un instrument de musique (que je ne sais pas bien jouer) qui ressemble à un autre instrument de musique (que je ne sais pas du tout jouer).
  3. J’ai une collection de dés à jouer.
  4. Je fais du jeu de rôle avec mes amis. Je ris beaucoup, c’est un très bon moment à chaque fois. Et ça me permet d’utiliser ma collection de dés à jouer. Comme le monde est bien fait.
  5. Je joue aux jeux vidéo. Je cherche généralement mes jeux selon trois critères : 1) Est-ce que c’est un jeu indépendant avec un beau scénario ? / 2) Est-ce qu’on pleure ? 3) Est-ce qu’on marche dans des jolis décors ? Lorsque mes amis me conseillent un titre, il m’arrive donc de demander « Il fait pleurer ? Et est-ce qu’on marche ? » Cela fait son petit effet en soirée.
  6. Petite, je jouais à reproduire le jeu vidéo Mario Party dans la cour de l’immeuble avec mon frère et mes voisins.
  7. J’aime beaucoup faire du bricolage mais j’ai toujours l’impression de ne jamais avoir le temps pour ça.
  8. Je viens d’une famille d’artistes. Mes proches sont nombreux à savoir très bien dessiner. Je n’ose pas souvent prendre le crayon pour cela parce que j’ai peur de ne pas avoir le niveau. Alors que je sais très bien que si je ne pratique pas, je ne ferai pas de progrès (je vous le répète assez bien par ici).
  9. La légende dit que je suis un peu maniaque.
  10. C’est sous la douche que je trouve la plupart de mes idées. Un vrai filon.
  11. Mon odeur préférée est celle de l’asphalte après la pluie.

 

Les 11 questions posées par Laurence

Quelle est la chose dont tu es la plus fière dans la vie ?

C’est une question très difficile parce que je ne suis pas fière de grand chose dans ma vie. Parfois, les gens m’écoutent parler et me disent « Mais tu dois être fière ! » et la première pensée qui me vient, c’est : « Non. »

Je suis consciente d’avoir avancé, d’avoir fait plein de choses, mais j’ai l’intime conviction que je n’ai pas eu le choix. J’ai vécu des opérations parce que c’était comme ça. J’ai fait face à ma phobie scolaire en retournant en formation parce que sinon je n’avais aucune chance de trouver un travail. J’ai « surmonté » l’anorexie (entre guillemets parce que j’ai la désagréable impression que la rechute est possible) parce que disparaître n’était pas une solution. J’écris et j’ai des retours positifs mais j’ai besoin d’écrire.

J’ai du mal à être fière de ce que j’ai fait parce que c’était vital d’agir.

D’un autre côté, il y a des choix. J’aurais pu avoir moins de détachement pour mes opérations ou éviter les dernières d’entre elles. J’aurais pu préférer les petits boulots plutôt qu’une formation professionnelle. J’aurais pu laisser mon corps disparaître. Et rien ne m’oblige à partager ce que j’écris.

Alors, je pense que mon plus grand combat, celui pour lequel j’ai le plus avancé (malgré des ratés, malgré des craintes), celui qui n’est pas encore tout à fait terminé, c’est celui pour apprivoiser mon corps. Je suis fière du chemin parcouru.

De quoi es-tu amoureuse ? 

Je suis amoureuse de la voûte céleste. Elle me donne le vertige quand je l’observe. C’est une des raisons pour lesquelles vivre à Paris me frustre : je n’ai pas grand chose à voir quand je lève les yeux vers le ciel… à part la pollution. Et la pluie.

Quelle est la première chose à laquelle tu penses le matin ? 

« Mon rêve ? C’était quoi mon rêve ? » Car je tiens un carnet de rêves depuis quelques temps.

Si je tarde à écrire mon rêve, je l’oublie. Mon carnet est donc rempli de petits récits qui ne sont pas très clairs parce qu’ils manquent de logique et que j’ai du mal à m’exprimer avant mon jus de fruits du matin. J’ai relu un jour mon précédent carnet de rêves et je l’ai trouvé assez drôle.

Qu’est-ce qui s’est passé hier ? 

J’ai dîné avec des amis, avant que certains d’entre eux partent en vacances.

C’était un bon moment.

Attention : j’ai rédigé cet article en avance, donc c’est un « hier » qui date de quelques jours. Cet article étant publié le 15 juillet, le 14 juillet je faisais du jeu de rôle (du moins, je compte en faire… décidément les voyages dans le temps, ce n’est pas facile à suivre !).

Qui as-tu toujours rêvé d’embrasser (un baiser ou un câlin, selon les deux sens du mot !) ?

Shakespeare. Ou Tatiana Maslany. J’ai des intérêts très variés.

L’oeuvre de Shakespeare m’a beaucoup touchée durant mon adolescence. Tatiana Maslany, je la trouve simplement adorable. Je vous conseille de regarder Orphan Black et de lire les interviews de cette actrice.

Que souhaites-tu accomplir au cours de cette vie ?

J’ai plein de petits projets d’écriture (et de jeux ? J’aimerais créer un jeu un jour) mais pas de grand projet.

J’espère juste que ce que je crée permettra à quelqu’un de se questionner, de réfléchir ou de mieux s’apprécier.

Qu’est-ce qui te fait rire ?

J’ai un goût assez particulier pour l’absurde. Par exemple, la pièce de théâtre qui m’a fait le plus rire était une pièce dont les répliques n’étaient jamais terminées.

J’aime aussi beaucoup l’humour pince-sans-rire, que je pratique quotidiennement. Les gens s’habituent. Je pense. Je connais des fans.

Je suis assez bon public tant que « l’humour » n’est pas un prétexte pour se moquer de quelqu’un ou être oppressif. Cela n’a l’air de rien mais ça m’empêche de regarder la quasi-totalité des comiques et des comédies françaises.

Si tu devais écrire une lettre de remerciement, à qui l’adresserais-tu ?

A ma prof de Français du collège. Alors que je lui rendais une rédaction, elle m’a encouragée à travailler ma plume. Elle disait, à l’époque, vouloir planter des petites graines. La plante a grandi.

Quel est le goût du macaron qui te représenterait ?

Je pense que « litchi-chocolat » est une réponse très pertinente.

Et je me demande pourquoi je n’en ai jamais goûté des comme ça.

Quel est précisément le moment où tout a changé pour toi ?

Je n’ai pas l’impression que grand chose ait changé pour moi.

Cependant, j’ai commencé à aller mieux quand je me suis réinstallée en région parisienne. J’ai retroussé mes manches, je me suis fait des amis, j’ai trouvé une formation et j’ai appris à accepter plus facilement de l’aide.

Ton bonheur, en un mot ?

Ecrire.

 

Mes questions et les nominés

Je nomine : Lia d’Erreur 404, Val d’Ex Retis, Pauline d’Un invincible été, Segle de JE SUIS RÂLE, Olivia de Pixel Mauve, Amélie de Dans les nuages, Elodie de L’anatomie du Loup-Garou, Charlotte Mortange, KcoQuidam, Bobo de Heaven Manga, SylvainjBD de Ceci n’est pas un blog BD.

Vous constaterez que ce sont des gens très différents, que je vous invite à (re)découvrir à l’occasion.

Et voici les questions :

  1. Quelle oeuvre a changé ta vie (livre, film, série, chanson, illustration, jeu… ) ?
  2. Qu’est-ce qui t’inspire ?
  3. Quel est ton animal préféré ?
  4. Je te propose à boire. Tu prends quoi ?
  5. Quel est ton endroit préféré (dans le monde entier, voyons large) ?
  6. Si tu pouvais rencontrer un personnage d’une oeuvre, ce serait qui ?
  7. Quelle est ta passion ?
  8. Si tes amis te demandent de ramener quelque chose pour une soirée, que prends-tu ?
  9. Qu’est-ce qui te réconforte ?
  10. Ton histoire préférée quand tu étais enfant ?
  11. Quelles sont tes chaussures préférées ?

 

Voici les réponses de SylvainjBD, de Heaven Manga, d’Elodie Serrano, d’Olivia et de Charlotte Mortange !

Have fun